En Espagne, manger des tapas est bien plus qu’un simple bon plat pour se nourrir à petit prix. C’est un véritable rituel social. Oui, rien que ça. D’ailleurs les espagnols ont un mot pour désigner cette saine habitude : « tapear ». Vous voulez commander comme un pro dans les bars à tapas ? Vous fondre dans l’ambiance unique des bodegas ? On vous donne les clés pour devenir un véritable Docteur ès tapas.

Règle n°1 : En bonne compagnie tu seras

Tapear, c’est aller faire la tournée des bars à tapas en bonne compagnie

La règle number one pour tapear comme un espagnol pur souche, c’est donc vous munir de quelques amis prêts à passer une bonne soirée avec vous.

Règle n°2 : Dans plusieurs bars tu te rendras

Manger des tapas, c’est un rituel itinérant. Avec quelques variations, ça donne plus ou moins ça:

  1. On arrive au bar
  2. On commande un verre et une ou deux tapas (de préférence les spécialités de la maison)
  3. On boit, on mange, on discute. On répète éventuellement le point 2.
  4. On demande la cuenta por favor (l’addition s’il vous plaît)
  5. On passe à l’endroit suivant et on reprend au point 1.

Le tout entre 2 et 4 fois sur la soirée, selon l’appétit et la compagnie.

Règle n°3 : Sans tarder tu commanderas

Dans le sud de l’Espagne, c’est vers 20h30-21h que les bars à tapas commencent à se remplir. À ce moment, le comptoir grouille de monde et les commandes s’enchaînent à une vitesse folle. Les serveurs entament une véritable danse entre le comptoir, la cuisine attenante vers laquelle ils crient les commandes à plein poumons, la caisse enregistreuse (ou les notes à la craie sur le comptoir) et les clients.

Règle n°4 : proactif tu seras

Dans les bars à tapas, la commande s’effectue souvent au bar. N’attendez donc pas des heures que quelqu’un vienne prendre votre commande à votre table.

 

 

Sabor Andaluz